↑ Retour à Co-Productions

L’Heure espagnole

Maurice Ravel  |  D’après le livret de Franc-Nohain

Production Opéra de Tours

 

Horloge

L’Heure espagnole, fantaisie cocasse, doit au raffinement de la partition son charme unique. Le livret regorge de sous-entendus et de jeux de mots lestes, donnant vie à cette pittoresque boutique d’horlogerie espagnole, où infidélités, cocufiages et personnalités explosives se croisent et se choquent. L’orchestre génial de Ravel est la grande horloge qui règle cette bouffonnerie.

Mise en scène :

Catherine Dune

Décors

Elsa EJCHENRAND

Costumes

Élisabeth DE SAUVERZAC

 

Création Avril 2015 – 3 représentations, les 10, 12 et 14 avril 2015 à l’Opéra de Tours


 

 

 

Dur de devoir applaudir, chargé de tant d’émotion, comme on aimerait « observer » le silence qui s’installe en soi après cette épreuve de transformation. Car ce n’est pas un anéantissement auquel nous convie la musique. Non, pas de gisante, une femme debout. Oui elle a du courage, elle « meurt » droite à son destin après avoir tout consommé, tout soldé. Mais peut être n’est elle morte qu’aux entraves de son amour et la voici de nouveau en pied, elle qui nous était apparue couchée comme une bête blessée. Elle est à nouveau maître de son espace intérieur ,de son radeau devenu navire,  larguées les amarres, coupés les liens qui formaient les barreaux de sa cage. Ses draps brûlés de lumière blanche sont comme une pellicule photographique irradiée, surexposée où s’efface toute emprunte du passé. Purification par le feu du chant d’adieu et de renonciation.
Beau l’androgynie du personnage qui rappelle discrètement que ce pouvait aussi être l’histoire d’un homme.
L’Heure Espagnole vient à point délier les tensions de la Voix Humaine. Dans cet atelier tour à tour ludique et inquiétant les personnages tels des automates sortis d’un carillon à échelle humaine, sont (re)tenus par d’invisibles ficelles, suspendus et manipulés par le machiavélique Totor, tout comme ces engrenages, boules et contrepoids qui oscillent entre lumière et obscurité. Comédie horlogère soutenue par un tic tac obsédant, celui d’un pouls qui nous rappelle à la vie.

Nicolas Aubagnac

AFP

Deux parcours de femmes amoureuses à l’Opéra de Tours, l’un tragique, l’autre léger « En me confiant la mise en scène de ces deux oeuvres, Jean-Yves Ossonce (le directeur de l’Opéra de Tours) m’a recommandé de ne pas chercher de rapport entre elles… Bien entendu, j’en ai trouvé« , plaisante la soprano Catherine Dune, qui fait ses …

Voir la page »

Anaclase

La voix humaine – L’heure espagnole opéras de Francis Poulenc et Maurice Ravel Un curieux assortiment et une belle réussite sur scène que ces deux courts opéras français,L’heure espagnole de Maurice Ravel et La voix humaine de Francis Poulenc, très originaux et relativement jeunes – respectivement à peine centenaire, car créé en 1911, et encore …

Voir la page »

Voix Humaine

ClassiqueNews.com

http://www.classiquenews.com/video-reportage-lheure-espagnole-de-ravel-a-lopera-de-tours/ http://www.classiquenews.com/tours-opera-la-voix-humaine-lheure-espagnole-les-101214-avril-2015/ Compte rendu, opéra. Tours, Opéra, le 10 avril 2015. Poulenc : La Voix humaine. Ravel : L’Heure Espagnole. Anne-Sophie Duprels, Elle. Aude Estremo (Concepcion)… OSRCT. Jean-Yves Ossonce, direction. Catherine Dune, mise en scène. Familière de la scène tourangelle, la soprano Catherine Dune – qui chantait cette saison Despina de Cosi  fan Tutte de …

Voir la page »

ConcertClassic.com

La venue du chef à Paris avec son Orchestre symphonique Région Centre-Tours ne pourra en outre qu’attirer l’attention du public sur le travail remarquable effectué à l’Opéra de Tours, maison découvreuse et inventive. Les grandes lignes de la saison 2014-2015 ?   » (…) J’aime découvrir de nouveaux metteurs en scène et Catherine Dune, chanteuse comme …

Voir la page »

Voix Humaine

La Nouvelle République

De fil en aiguilles Une première très attendue : Catherine Dune signe, à l’Opéra de Tours, la mise en scène de deux bijoux lyriques de Poulenc et Ravel, « La Voix humaine » et « L’Heure espagnole », monologue dramatique et farce bouffonne. Seule, « Elle » est vraiment seule, cette femme abandonnée dont la vie ne tient plus qu’à un fil, …

Voir la page »

Opéra magazine - Voix humaine et Heure espagnole

Opéra Magazine

Voir la page »